Conseil promotion

Gérer les avis des lecteurs : un point important pour votre carrière

Vous cherchez des avis pour promouvoir votre livre ? Découvrez la stratégie pour en obtenir, ainsi que pour fidéliser vos lecteurs, en 4 étapes.

Les mauvais avis valent de l’or. Être un auteur, c’est s’exposer au regard des autres. C’est ressentir cette poussée d’adrénaline, ce trac qui nous saisit un instant lorsque les yeux du lecteur défilent le long des lignes. Que va-t-il penser ? Cet instant de tension, cette période de stress, c’est aussi le suspense qui donne une saveur particulière au premier contact du livre avec son lecteur. Et c’est aussi l’occasion de recueillir des critiques qui persuaderont un large public d’acheter votre ouvrage. Alors, aujourd’hui nous verrons comment obtenir de nombreux commentaires positifs. Je vous le dis tout de suite, nous ne parlerons pas des blogs, des sites d’avis et des influenceurs littéraires. Nous évoquerons ici une stratégie qui vous permettra non seulement d’obtenir des avis, mais également de construire les bases d’une communauté de lecteurs solide.

Transformer l’avis des lecteurs en stratégie marketing

Un avis de lecteur, c’est donc de l’or. Et pas seulement parce qu’il va convaincre d’autres personnes d’acheter le livre. C’est un élément dans un mécanisme qui doit vous permettre de créer le buzz sur les médias sociaux. Il va faire une réputation pour votre travail, mais aussi contribuer à votre image de marque, votre personal branding. Et pour obtenir les résultats d’un vrai community manager, je vous propose de suivre la stratégie suivante :

1 - Identifier 5 bêta-lecteurs

La première étape consiste à récolter les témoignages de lecteurs avant l’édition du livre. Cette étape vous permet à la fois de vérifier que vous n’êtes pas passé à côté d’un problème capital. Il vous permet également de créer une relation privilégiée avec la poignée de lecteurs qui aura eu accès à votre manuscrit. Et puisque ces conseillers littéraires sont impliqués dans votre projet, ils deviendront ses ambassadeurs. Travaillez avec modération pour solliciter l’avis de 5 bêta-lecteurs maximum. Choisissez de préférence des gens proches d’un réseau de clients potentiels tels que des libraires ou des bibliothécaires.

2 - Attirer 15 street readers

Au moment de diffuser le livre, vous allez vouloir toucher un public juste un petit peu plus large : les street readers. Mettez en place un mécanisme de parrainage dans lequel les bêta lecteurs vous recommandent chacun 3 street readers. Laissez le bouche-à-oreille travailler. Vous leur transmettez une version « ARC » (Advance Review Copies) de votre livre.

Tout le monde n’a pas « le privilège » de vous lire. Vous créez une attente. Attention, il s’agit bien d’une Advance Review Copy. Cette édition particulière de votre livre précise en couverture qu’il s’agit d’une version préliminaire, non corrigée et non finale. Elle contient aussi des coordonnées pour vous contacter par message privé.

Échangez ces livres contre les mails des lecteurs qui s’engagent à vous fournir une évaluation. Vous aurez leurs coordonnées pour mieux échanger avec eux, les relancer ou préparer une liste d’emails pour un futur e-commerce.

3 - Multiplier les résultats

La version finale de votre livre est enfin accessible à tous. Vous pouvez alors ouvrir un concours dans lequel vous récompensez les critiques les plus utiles. En fonction de votre budget, vous pouvez proposer des cadeaux tels que :

  • des t-shirts qui représentent vos personnages ;
  • une liseuse avec le livre au format numérique ;
  • une version annotée du livre qui contient des anecdotes et des explications sur certains passages ;
  • une dédicace ;
  • une rencontre avec l’auteur (vous donc !) ;
  • une carte cadeau pour acheter un autre de vos ouvrages…

Les possibilités sont infinies ! Un partenariat vous permet de minimiser le coût des lots en faisant la promotion d'autres projets. Vous pouvez offrir le livre d'un auteur qui cherche à collecter un commentaire élogieux. Vous pouvez aussi négocier un accès gratuit sur une bibliothèque en ligne par exemple.

4 - Laisser faire le temps

En dernière phase, votre livre atteint la publication normale. Le concours est clos et vous n’avez plus besoin de modérer la distribution.

Gérer les critiques négatives

Les critiques négatives sont les plus lues. Si un lecteur veut savoir à quoi s’attendre avant d’acheter, il s’intéresse surtout au risque qu’il prend. Et pour évaluer ce risque, il consulte les propos des insatisfaits en priorité. Alors, comment gérer son e-réputation ?

Poster un avis négatif se révèle parfois constructif. Il peut nuire à votre réputation sur internet et influencer les classements dans les moteurs de recherche tels que Google, c’est vrai. Mais que penseriez-vous d’un produit sur lequel personne n’aurait émis aucun commentaire négatif ? Ces commentaires douteux ont-ils été achetés ? Nous cache-t-on les problèmes ? Les gens ont-ils rédigé leur avis sans prendre le temps de le tester ? Il est normal d’avoir des retours positifs et négatifs. Les critiques peuvent laisser une sensation désagréable, mais elles sont nécessaires pour votre crédibilité en tant qu’artiste.

Le SEO (référencement naturel) est parfois amplifié par les critiques. Elles n’ont pas toujours un impact négatif sur les ventes ou sur les résultats de recherche. Elles créent de la visibilité sur une page Facebook et l’on peut tirer profit de la situation. Mais les résultats restent difficiles à anticiper et, sur le long terme, il reste préférable de protéger la réputation de votre travail sur les avis de Google Shopping et de rechercher la satisfaction client plutôt que le bad buzz volontaire. Tout est question d’équilibre.

Si l’on peut comprendre que la critique négative est nécessaire, elle n'en reste pas moins douloureuse. Le meilleur conseil est de bien comprendre qu’un lecteur mécontent pointe les faiblesses de votre œuvre, mais ne remet pas en cause la qualité de votre personnalité. Alors bien sûr il y aura toujours des haters pour tenir des propos diffamatoires sur les réseaux sociaux. C’est la rançon de la gloire. Il est préférable d’ignorer celui qui vous attaque gratuitement et de ne jamais supprimer un commentaire négatif. Le hater a la fâcheuse habitude de détruire sa réputation tout seul. Les amateurs de littérature sont généralement assez fins pour identifier les mauvais commentaires émis et ignorer un message inapproprié.

Comment répondre publiquement à l’avis très négatif d’un troll ? Suivez simplement ces quelques règles :

  • Évitez de faire une réponse rapide. Prenez le temps de répondre aux critiques constructives sans réagir face aux commentaires inappropriés.
  • Ne cherchez pas à nier le point de vue de votre interlocuteur. Restez courtois et expliquez que vous avez écrit avec une autre idée en tête.
  • Calmez poliment les ardeurs de vos clients mécontents en indiquant que vous avez pris note de leur insatisfaction.
  • Ne faites pas d’excuses, tout le monde ne partage pas cet avis négatif, vous avez le droit de rédiger comme vous le souhaitez.

Et vous, que diriez-vous de votre ouvrage ?

Cet instant de tension, cette période de stress lorsque l’on découvre les premiers commentaires, c’est résolument ce suspense qui donne une saveur particulière aux premières lectures. La gestion des avis, c’est accepter que certains internautes n’aient pas compris notre projet. Et c’est surtout définir de quelle manière nous allons les collecter et les utiliser. Mais s’il est important de tenir compte des commentaires, le plus important dans l’écriture, c’est que vous, vous soyez satisfait.

Vous pourriez aussi être intéressé par :

Auto-éditer son livre librement
CONSEIL PROMOTION

L’auto-édition : la nouvelle façon de publier librement (...)

Votre texte est prêt. Après de longs mois de perfectionnement, la dernière de vos créations peut prendre (...)

Lire plus
Comment faire connaître son livre
CONSEIL PROMOTION

Comment faire connaître son livre : les 7 clés du succès (...)

Avec 1000 livres vendus en 3 mois, les auteurs auto-édités peuvent obtenir un succès fantastique. Votre (...)

Lire plus
L’ISBN et l'auto-édition : la clé de votre réussite ?
CONSEIL PROMOTION

L’ISBN et l'auto-édition : la clé de votre réussite (...)

L'ISBN : un élément clé pour la visibilité et la distribution de votre livre en auto-édition

Vous êtes (...)

Lire plus
La mascotte Newtenberg tient un cookie dans sa main

Vous reprendrez bien un peu de cookies ? 🍪

Cookies du site Newtenberg.fr

Ce site utilise des cookies pour son fonctionnement, pour améliorer votre expérience ou pour nous permettre de mesurer l’audience. Votre consentement à l’utilisation des cookies non nécessaires au fonctionnement du site est libre. Vous pouvez tout accepter, refuser ou personnaliser votre choix.