Conseil écriture

Rejoindre un groupe d’écriture : Votre survie en dépend

Vous voulez écrire plus vite ? De façon plus poétique ? Sortir du lot ? Vous avez besoin d’un groupe d’écriture. Nous allons vous en dire plus à ce sujet.

La pression vous stimule ? Vous aimez courir au bord du précipice ou, plus fréquemment, travailler à l’approche de la deadline ? Vous avez peut-être besoin de prendre du recul pour restaurer votre créativité ou renouveler vos idées ? Les groupes d’écriture sont utiles dans bien des cas. Et devinez de quoi nous parlons aujourd’hui ! Et oui. Nous allons explorer ensemble les trois grands genres de groupes d’écriture, leur utilité et les critères à surveiller pour trouver celui qui vous convient. Votre création littéraire va exploser !

À quoi sert un groupe d’écriture ?

Lorsque l’on cherche un groupe d’écriture, la chose la plus importante c’est de bien comprendre que, derrière ce terme, se cachent en réalité plusieurs définitions bien distinctes. On distingue trois formats :

  • Le groupe d’écriture est un groupe de discussion consacré à la littérature. Vous expliquez votre projet, où vous en êtes, les difficultés que vous rencontrez, vos idées. Et c’est aussi le bon moment pour écrire. Le but est de vous motiver.
  • Le groupe de critique va relire votre texte pour vérifier sa consistance. Il apporte des suggestions pour mieux structurer votre œuvre, tester l’évolution des personnages et la cohérence de l’univers. Il s’agit d’ateliers d’analyse qui cherchent à vous fournir des pistes d’améliorations.
  • Les ateliers d’écriture créative sont là pour vous entraîner. On y pratique divers jeux d’écriture, dans un environnement ludique et créatif. C’est l’idéal pour apprivoiser une pléiade de techniques d’écriture et développer sa créativité.

Mais voyons ça un peu plus en détail…

Le groupe d’écriture

Si vous faites partie de ces personnes qui ne peuvent écrire un roman qu’avec le couteau sous la gorge, des ateliers réguliers peuvent vous aider à réserver un temps pour vous consacrer à la littérature. L’envie de présenter quelque chose au groupe vous donnera aussi l’envie d’écrire.

Ces rencontres polyvalentes proposent différents temps d’écriture au groupe d’écrivains :

  • Les séances de co-écriture réservent un temps pour les travaux d’écriture. Chacun avance sur son propre manuscrit.
  • Les sprints poussent chaque participant à écrire un maximum de mots dans un temps imparti.
  • Les situations d’écriture collective permettent de se divertir en collaborant pour écrire des textes, où tout le monde ne contrôle pas tout.

L’ambiance est vivante et ce groupe littéraire est aussi l’occasion de papoter, de boire un verre entre personnes qui partagent une même passion. On y partage des astuces et des ressources autour de l’écriture. Et pour pimenter les échanges, le groupe peut organiser des rencontres littéraires avec des auteurs connus, des libraires ou des éditeurs.

C’est donc avant tout le plaisir de l’écriture qui motive ce cercle. Ces groupes sont aussi un bon moyen de se faire de nouveaux amis. Mais si vous cherchez des ennemis, c’est le groupe de critique qu’il vous faut.

Le groupe de critique littéraire

Règle et organisation s’imposent comme les mots d’ordre du groupe de critique. Si l’ambiance est décontractée, le groupe n’en est pas moins en recherche de performance. Il vous aide à construire un roman efficace et méthodique.

Chacun soumet des écrits de taille limitée. Cette contrainte doit permettre aux membres de lire les manuscrits et de préparer leurs commentaires avant chaque séance.

Un bon conseiller littéraire formule des critiques constructives. Il ne s’agit pas simplement de dire « j’ai aimé » ou « bof ». Au contraire, il s’agit d’argumenter, de rappeler les règles, d’expliquer de quelle manière le texte pourrait gagner en puissance. Et les commentaires sur la mise en page ou la ponctuation sont généralement laissés de côté. Le romancier écoute les échanges qui mettent en concurrence les différents points de vue.

Votre scène doit être complète et suffisamment travaillée. C’est la principale exigence si vous souhaitez que le groupe de critiques littéraires ait envie de la lire. Il y a un juste milieu à trouver entre un passage non terminé et un extrait prêt pour sa parution. Et ce n’est pas toujours facile pour un auteur d’oser présenter, à haute voix, un travail inachevé, dont on sait très bien qu’il doit encore passer par la réécriture. Mais si les gens sont trop durs avec vous, vous pourrez vous venger sur leurs manuscrits. Non ! Ne faites pas ça.

L’atelier d’écriture créative

Le stage d’écriture créative se révèle plus didactique. Si ce n’est pas une formation à l’écriture de textes littéraires à proprement parler, ce format challenge aussi bien votre talent d’écrivain que votre rapport à l’écriture. Il s’agit d’apprendre à jouer avec les mots et de travailler une nouvelle technique littéraire.

Des consignes d’écriture inattendues vous proposent d’écrire une histoire sous forme de jeux de rôles, de haïkus, de slam, d’un mythe onirique, d’écriture de fiction ou d’une autre expérience littéraire. Les activités régulières vous amènent à explorer de nouvelles formes d’écritures à chaque fois.

Mais ces ateliers ne sont pas réservés aux apprentis romanciers. Le scénariste, le poète, le metteur en scène y trouve leur bonheur. Adultes ou ados, tous les talents littéraires sont invités et nombre d’écrivains en herbe ou expérimentés viennent y développer leur plume.

Comment choisir son groupe d’écriture ?

Avec la crise de la Covid, certaines personnes peuvent hésiter à se rassembler dans un lieu clos, comme une médiathèque. Les groupes d’écriture en ligne constituent une alternative intéressante. En revanche, vous devrez vous assurer qu’une connivence se mette en place. Si le groupe est trop grand, que trop de projets se disputent l’attention des lecteurs, que vous n’arrivez pas à faire connaissance avec les gens, vous aurez du mal à leur apporter de la valeur et inversement.

Un groupe constant dans le temps peut suivre la progression de votre projet littéraire et de son cheminement dans votre esprit. Ainsi vous n’avez pas à réexpliquer votre intrigue sans arrêt. Les gens peuvent commenter en restant en phase avec votre conception de l’écriture et la façon dont vous voulez mettre en œuvre votre projet d’écriture.

La richesse du groupe vient du parcours littéraire de chacun. Cependant, l’expérience d’écriture de l’équipe, le « niveau » doit être homogène. Il s’agit d’un groupe d’échange et de réflexion sur l’écriture et non pas d’un mentorat ou d’un cours avec un professeur.

L’animation d’un atelier, hebdomadaire ou mensuel, doit rester un moment de plaisir et, pour cela, il y a de règles :

  • le genre littéraire de vos compagnons de plumes doit vous intéresser ;
  • les participants doivent exprimer leur point de vue sans s’opposer au style de l’auteur ;
  • chacun doit faire preuve de bienveillance.

La taille du groupe a une grande importance. Si les participants sont peu nombreux, la discussion et l’échange d’idées ne peuvent pas se mettre en marche. À l’inverse, lorsque le groupe est trop grand, que trop de messages doivent être exprimés, on ne peut pas aller au fond des choses. Un groupe de 4 personnes est idéal.

Sortez votre stylo !

Nous terminons ce tour sur les groupes d’écriture et déjà une chose me rassure : si c’est la pression qui vous fait avancer, vous n’aurez plus besoin de courir le long de la corniche qui surplombe la falaise. Vous pourrez enfin avancer et achever l’écriture de votre livre sans risquer votre vie.

Vous vous demandez comment écrire plus vite ? De façon plus poétique ou, en tout cas, différemment ? Vous voulez que votre nouveau roman sorte du lot ? Vous avez besoin d’un groupe d’écriture. Sortez votre stylo !

Vous pourriez aussi être intéressé par :

Auteur qui se pose des questions avant d'écrire son roman
CONSEIL ÉCRITURE

Écrire un roman : les 3 questions à se poser pour se (...)

Sentir le grain du papier sous ses doigts en lisant l’épilogue. Refermer doucement le livre. Le reposer (...)

Lire plus
Créer une atmosphère dans son livre : 5 petites astuces
CONSEIL ÉCRITURE

Créer une atmosphère dans son livre : 5 petites astuces (...)

L’avez-vous déjà ressenti ? Je parle de ce sentiment de frustration qui vous envahit lorsque vous comprenez (...)

Lire plus
L’écriture assistée par l’IA : réalité ou fiction ?
CONSEIL ÉCRITURE

L’écriture assistée par l’IA : réalité ou fiction ? (...)

Écrire un livre avec une intelligence artificielle : est-ce possible ?

Imaginez que vous êtes un auteur (...)

Lire plus
La mascotte Newtenberg tient un cookie dans sa main

Vous reprendrez bien un peu de cookies ? 🍪

Cookies du site Newtenberg.fr

Ce site utilise des cookies pour son fonctionnement, pour améliorer votre expérience ou pour nous permettre de mesurer l’audience. Votre consentement à l’utilisation des cookies non nécessaires au fonctionnement du site est libre. Vous pouvez tout accepter, refuser ou personnaliser votre choix.