Conseil écriture

Comment rendre original le style de son livre ?

Vous avez un projet de roman mais vous vous demandez comment le rendre unique ? Nous revenons sur les 3 étapes pour rendre original le style de son livre.

Le romancier le plus inspiré se lance d’entrée de jeu dans son ouvrage. Les mots viennent d’eux même, le ton est caractéristique, son empreinte est gravée dans la page. Mais tout le monde n’a pas cette chance, la rédaction d’un roman reste un travail subtil. Figures de rhétorique, rythme, choix des mots, les ingrédients foisonnent pour aider l’auteur à sculpter sa marque de fabrique. Mais lorsque vous commencez l’écriture d’un ouvrage, la question reste entière : « comment écrire un livre au style original ? » Nous passons en revue les 3 étapes pour développer votre propre style.

Maîtriser le style neutre

Les phrases denses et percutantes constituent la base du style littéraire. Elles ne suffiront pas à insuffler une sonorité particulière à votre plume, mais elles restent le point de départ de l’exercice. Dans un premier temps, l’idéal consiste donc à se familiariser avec l’écriture de phrases courtes et avec l’utilisation des mots qui portent le plus de sens.

Une série de règles permet d’éliminer les termes superflus et de retirer toute confusion à vos écrits :

  • Éliminer les adverbes et les verbes ternes au profit de verbes riches
  • Supprimer les mots parasites
  • Ne pas décrire les choses, mais montrer leurs effets
  • Éviter la voix passive
  • Proscrire la négation
  • Supprimer les répétitions

Plutôt que de dire : « Le fait d’écrire une romance peut être considéré par certains romanciers comme un exercice intellectuel insurmontable. » on préfère « Les auteurs endurcis considèrent l’écriture d’une romance comme insurmontable. »

Les dialogues constituent la seule exception. Préférez la succession des « dit-il » que votre cerveau ignorera plutôt que de recourir à une multitude de verbes différents à chaque nouvelle phrase.

Mais le plus important, reste de bannir les clichés. Nous parlons ici de développer un style original pour son livre, n’est-ce pas ? Les expressions idiomatiques et les stéréotypes, déjà vus par définition, appauvrissent l’écriture.

Ainsi dépouillé, le texte peut saisir le lecteur, mais il est aussi ancré dans les standards. Voyons maintenant comment développer votre inspiration ainsi que les réflexes d’écriture qui deviendront votre marque de fabrique.

Maîtriser les techniques d’écriture

La langue française, l’ingéniosité aussi, nous propose de multiples leviers pour composer notre propre style d’écriture. S’approprier ces leviers est la seconde étape pour rendre original le style de son livre.

S’inspirer des procédés de grands écrivains tels Musset, Camus ou Stendhal est une fantastique opportunité de développer votre talent d’écrivain. Ces auteurs ont créé la surprise en se jouant des effets sonores, visuels et des points de vue. Le but n’est bien sûr pas d’imiter ou de copier la littérature française, mais simplement d’étudier le fonctionnement des différents effets et d’apprendre à les doser.

Diane Callahan propose l’atelier d’écriture suivant pour vous familiariser avec les différents styles :

  • Piochez dans votre bibliothèque quelques ouvrages qui vous inspirent et vous donnent envie d’écrire.
  • Prenez un brouillon et recopiez sur la page blanche quelques extraits.
  • Relisez-les en mettant votre sens de l’observation à l’épreuve. Notez les passages intenses et les techniques qui participent à créer cette impression.
  • Poursuivez l’écriture des paragraphes en y intégrant certains de vos personnages principaux.
  • Réécrivez votre document en utilisant des méthodes similaires.

Pour parfaire votre stylistique de façon romanesque, il vous faudra travailler autant que votre personnage !
Vous remarquerez peut-être que Proust écrit fréquemment à la première personne et affectionne les phrases interminables. Il analyse ses personnages et tente de les dépeindre avec exactitude et honnêteté. À l’inverse, Flaubert n’analyse pas ses protagonistes, il sait déjà tout d’eux. Il ne cherche pas l’exactitude mais les caricatures et les stéréotypes. Mais avec quelles techniques ?

Vous avez pratiqué l’exercice encore et encore ? Vous comprenez la technique d’écriture de votre auteur favori ? Il est probablement l’heure de sortir du moule.

Se jouer des règles

Écrire un texte bien huilé est maintenant une formalité ? Rassemblez vos brouillons et jetez tout à la corbeille. Adieu les conseils d’écriture scientifiques et les chapitres millimétrés. Il ne vous reste qu’à définir vos propres règles.

Rendre original le style de votre roman ne dépend plus que de vous. Voici néanmoins quelques pistes à creuser pour développer une écriture créative.

L’intrigue elle-même participe assez peu à l’originalité d’un texte. Le plus important est la manière d’écrire l’histoire. Selon Goethe, « Les auteurs les plus originaux d’aujourd’hui ne sont pas ceux qui apportent du nouveau, mais ceux qui savent dire des choses connues comme si elles n’avaient jamais été dites avant eux. »
Sélectionnez les mots qui feront que chaque ligne écrite sera bien la vôtre. Cela peut passer par :

  • L’usage de figures de style
  • La manière de stimuler les sens de vos lecteurs
  • Le niveau de vocabulaire
  • La ponctuation
  • L’esthétique des descriptions
  • La forme du texte (prose, poésie).

Vous pouvez aller jusqu’à jouer avec la grammaire et les fautes. Mais si vous vous aventurez dans cette voie, faites-le à bon escient, car la critique littéraire, les éditeurs et les comités de lecture pourraient ne pas le voir d’un bon œil.

Choisissez comment aborder votre thème avec :

  • Le ton de votre manuscrit, le sérieux, l’humour, le lyrisme
  • La gestion du temps de narration et, par exemple l’utilisation de flash-back
  • L’utilisation du point de vue et le choix du narrateur
  • Le recours au réalisme ou à l’onirisme (atmosphère du rêve)
  • La façon de structurer la fin du roman
  • Le rythme du récit
  • La manière de s’adresser au lecteur
  • L’usage des émotions (pathos) et des valeurs du lecteur (ethos)

Surprenez et déréglez l’histoire avec :

  • L’originalité des protagonistes, à commencer par le personnage principal ;
  • Le renversement de situation et le climax.

Rendre original le style de son roman

Tous les ingrédients sont donc réunis pour construire votre propre style narratif, écrire librement et rédiger un ouvrage original. Vous aussi vous graverez bientôt votre empreinte dans les manuscrits. Mais attention, vous vous apprêtez peut-être à écrire le premier livre d’un nouveau genre littéraire.

Vous pourriez aussi être intéressé par :

Écrire un texte autobiographique : la checklist ultime
CONSEIL ÉCRITURE

Écrire un texte autobiographique : la checklist ultime (...)

Se libérer, s’expliquer, se souvenir, écrire sur soi. L’écriture possède l’étrange pouvoir de dénouer (...)

Lire plus
Faire accepter son manuscrit  : une page peut tout changer
CONSEIL ÉCRITURE

Faire accepter son manuscrit  : une page peut tout changer (...)

Comment décrocher un contrat d’édition à compte d’éditeur ? L’édition traditionnelle apporte un certain (...)

Lire plus
Écrire une préface : les règles importantes
CONSEIL ÉCRITURE

Écrire une préface : les règles importantes

Un lecteur comprend-il toujours le sens d’un livre ? Votre manuscrit est subtil. Vous avez réussi ce tour (...)

Lire plus
La mascotte Newtenberg tient un cookie dans sa main

Vous reprendrez bien un peu de cookies ? 🍪

Cookies du site Newtenberg.fr

Ce site utilise des cookies pour son fonctionnement, pour améliorer votre expérience ou pour nous permettre de mesurer l’audience. Votre consentement à l’utilisation des cookies non nécessaires au fonctionnement du site est libre. Vous pouvez tout accepter, refuser ou personnaliser votre choix.