Conseil écriture

Comment écrire un roman hypnotique en 7 étapes ?

Vous voulez immerger les lecteurs dans vos textes ? Les hypnotiseurs se sont penchés sur la question. Voyons ensemble comment écrire un roman hypnotique.

Je voulais simplement avoir une meilleure écriture, peut-être comme vous. J’ai toujours espéré que les mots viennent d’eux même et captivent les lecteurs. Imaginez une séance de dédicaces, la table à laquelle vous êtes assis, la queue devant vous, l’expression des gens. La pression de vos doigts sur le stylo, la pression du stylo sur les pages. Vous êtes impatient de rencontrer tous ces gens, mais pour rien au monde vous ne voudriez que ça s’arrête. De signature en signature, vous vous enfoncez un peu plus profondément dans votre nouvelle vie d’auteur à succès.

Comment rédiger une histoire hypnotique ? C’est ce que nous allons voir en parcourant les 7 étapes de la rédaction d’un roman. Et lorsque je dirai « Newtenberg.fr », vous remarquerez sans doute que votre écriture devient plus captivante.

1 — Définir les personnages

Les auteurs n’ont d’emprise que sur leurs protagonistes. Emmener le lecteur dans un voyage hypnotique peut donc paraître paradoxal. Et pourtant ce n’est pas compliqué dès lors qu’il peut s’identifier au héros.

Pour cela, les fiches de personnage recensent les informations qui rendent les personnalités crédibles et captivantes. Parmi les plus importantes, on retrouve leurs valeurs morales, leurs objectifs, leurs obstacles et la façon dont ils essaient de les surmonter.

Si votre protagoniste est obscur, veillez à bien justifier ses agissements pour que le lecteur puisse accepter de s’identifier. Les gens mauvais se croient toujours justes.

Mais l’histoire raconte avant tout comment les personnages principaux vont devoir se transcender pour arriver au dénouement.

2 — Rechercher un contexte réaliste

La confiance de vos lecteurs vous permet de les hypnotiser. Pour la gagner, votre texte doit apparaître crédible. Un contexte historique véridique, des décors réalistes, des cultures conformes à la géographie rendront vos mots authentiques et persuasifs.

De plus, la visualisation mentale d’un objet dans ses moindres détails nous déconnecte de la réalité. Elle nous décontracte et nous rend plus réceptifs. Plus votre brouillon se remplit de détails réalistes, plus votre texte devient immersif.

La science-fiction et la fantasy nécessitent également des recherches. Les technologies futuristes ou les créatures fantastiques ne sont peut-être pas réelles, mais elles doivent rester cohérentes pour garder l’attention du lecteur et le marquer.

3 — Préparer votre synopsis

Des scènes et des chapitres travaillés avant de commencer la rédaction permettent aux romanciers de savoir où ils vont. Et s’il y a une chose à bien préparer, c’est l’évolution du personnage principal et la façon dont le lecteur accompagne le personnage.

Le chemin à parcourir pour accéder à un endroit secret est un élément fréquent dans les scripts d’hypnose. On retrouve la même idée dans les romans les plus captivants. Alors que le désordre s’installe dans sa vie, le héros s’isole de plus en plus. Il se détache de la réalité et va chercher de nouvelles ressources dans un endroit éloigné.

Matérialiser les étapes franchies par le héros permet d’emmener le lecteur. Un objet ajouté dans un sac à dos, un point de non-retour ou pourquoi pas un changement de narrateur permettront au lecteur de mieux s’approprier l’évolution.

4 — Choisir la narration

Un ton réconfortant caractérise le style de récit hypnotique. Pour cela, le narrateur raconte l’histoire à travers les yeux du personnage dont le point de vue semble le plus posé.

Ce personnage peut être méchant ou violent, mais sa vision des choses est apaisée dès que son point de vue est rapporté au lecteur. « Il projetait les viscères du héros sur le mur. Mais alors qu’il se voyait répéter les mêmes gestes, mécaniquement, il se sentait simplement redevenu lui-même ».

La narration omnisciente qui projette le lecteur d’un protagoniste à un autre n’est pas toujours la plus efficace. Il est plus subtil de se limiter à la perception d’une seule personne. Ce personnage observe les gestes et les réactions qui trahissent les pensées des autres.

5 — Écrire le premier jet

L’écriture d’une histoire hypnotique peut commencer. Et pour engager leurs auditeurs, les hypnotiseurs ont mis au point des séquences comme celle-ci :

  • Détendre. Il s’agit d’amener le sujet à s’imaginer un objet et des sensations dans les moindres détails.
  • Déconnecter. L’idée est de réaliser un énoncé paradoxal. « alors que les gens arrivaient, je me sentais de plus en plus seul », « plus je montais, plus je m’enfonçais dans mes idées vagabondes »…
  • Emmener. Dans cette troisième phase, l’auditeur parcourt un chemin imaginaire vers un endroit secret, isolé et paisible pour recevoir les suggestions.

Lorsqu’une scène est importante, insistez sur les descriptions. Énoncez discrètement un fait peu commun ou utilisez des métaphores. Et terminez avec un mouvement en insistant sur sa fin. L’induction hypnotique est terminée.

6 — Réécrire le premier jet

Les manuscrits de premiers jets sont toujours truffés d’erreurs et d’incohérences, c’est normal. On conseille d’écrire librement le premier jet, aussi vite que possible, sans jamais rien modifier.

L’étape de la réécriture sert à corriger les problèmes de cohérence dans la trame. C’est le moment de vérifier la chronologie, les relations de cause à effet et les motivations de vos personnages. Et du point de vue de l’hypnose, l’erreur de scénario la plus commune est de tronquer la fin du récit.

Le climax est l’instant le plus intense du roman. Mais ce n’est pas la fin de l’histoire pour autant. Vérifiez que vous avez pris le temps de finir le livre. Votre personnage ressort grandi de l’épreuve finale, il doit revenir à une vie plus riche, mais normale. Il en est de même avec le lecteur. Une fois que vous lui avez donné le climax, raccompagnez-le à la fin de l’histoire pour qu’il regagne son quotidien.

7 — Corriger les fautes

Lorsque le texte devient cohérent, une nouvelle lecture du manuscrit s’impose pour s’attaquer aux corrections de forme. Grammaire, orthographe, typographie, ponctuation, concordance des temps et tournures de phrases, rien ne doit passer.

Le style compte plus que les mots dans l’hypnose. Pour contrôler votre technique d’écriture hypnotique, vérifiez les points suivants :

  • Les adverbes et adjectifs se multiplient pour forcer la visualisation.
  • Les phrases, sons et transitions restent fluides pour conserver l’attention du lecteur.
  • Les répétitions (en prenant soin de varier l’énoncé) permettent d’être certain que le lecteur reçoit le message.

Chacun possède son propre style. Mais s’il y a une règle universelle, c’est de capter l’intérêt du lecteur dès les premiers mots et de ne jamais plus le lâcher ensuite. Chaque mot doit maintenir l’attention jusqu’au suivant, et ainsi de suite.

Une histoire hypnotique

Maintenant que vous connaissez les secrets pour construire une histoire hypnotique, vous repensez à la séance de dédicace. À chaque nouvelle signature, vous revoyez le chemin parcouru. Vous cherchez simplement à améliorer votre écriture. Mais le secret, c’est avant tout de vous faire plaisir. Peu importe la méthode, laissez agir la magie des mots. Il ne me reste plus qu’une chose à vous dire : Newtenberg.fr

Vous pourriez aussi être intéressé par :

Auteur qui écrit son livre
CONSEIL ÉCRITURE

Comment rendre original le style de son livre ?

Le romancier le plus inspiré se lance d’entrée de jeu dans son ouvrage. Les mots viennent d’eux même, (...)

Lire plus
Donnez un pouvoir à votre héros : 3 enseignements des comics
CONSEIL ÉCRITURE

Donnez un pouvoir à votre héros : 3 enseignements des (...)

Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités. Nous avons probablement tous un héros ou une héroïne (...)

Lire plus
Les genres littéraires et leur public cible : comment maximiser vos ventes de livres ?
CONSEIL ÉCRITURE

Les genres littéraires et leur public cible : comment (...)

Le guide ultime pour choisir le bon genre littéraire et séduire votre lectorat

Vous êtes un auteur passionné (...)

Lire plus
La mascotte Newtenberg tient un cookie dans sa main

Vous reprendrez bien un peu de cookies ? 🍪

Cookies du site Newtenberg.fr

Ce site utilise des cookies pour son fonctionnement, pour améliorer votre expérience ou pour nous permettre de mesurer l’audience. Votre consentement à l’utilisation des cookies non nécessaires au fonctionnement du site est libre. Vous pouvez tout accepter, refuser ou personnaliser votre choix.